La Méditation

la méditation

Pourquoi Méditer ?

La méditation est une de mes pratiques préférée. Elle m’a aidé dans la connaissance de ce moi. Elle permet d’être beaucoup plus calme dans notre vie. On se met moins en colère par exemple. Elle permet aussi au corps de mobiliser ses ressources, de se reposer, de se centrer sur lui. On se sent au fur et à mesure plus serein car on perçoit ce calme intérieur. Nous nous mettons à écouter ce qu’il se passe en nous. Cela va donc nous permettre de retrouver petit à petit, avec le temps, notre authenticité tant recherchée.

Je préfère personnellement effectuer cette pratique dans le silence. Il me permet d’entendre LA petite voix. D’être à l’écoute de notre corps ou de nos sensations. D’être à l’écoute de nos émotions ou encore de nos émotions. De plus, pendant ce temps de pleine conscience, nous respirons en conscience. Si on n’y prête pas attention au quotidien, on respire juste en haut du corps, au niveau de la poitrine. En amenant l’attention dans le corps physique, la respiration se fait naturellement dans le ventre. Et le mental s’apaise naturellement. Nous nous ancrons sans effort avec cette pratique car nous sommes conscients et présents dans notre corps, ce qui est si rare à l’heure actuelle pour la plus part des personnes.


Etre plus conscient

Beaucoup de choses sont possibles en prenant quelques minutes de votre temps chaque jour. La première des choses peut-être, est de nous remercier. De remercier notre corps de nous porter, encore aujourd’hui.

En effet, il nous parait normal d’avoir le cœur qui bat et tout ce qui fonctionne en nous. C’est tellement normal que non seulement nous ni prêtons pas attention, mais qu’en plus nous passons notre temps à dénigrer ce corps physique. Pourquoi ?

Parce qu’il ne correspond pas aux standards de la société et de tout ce qu’elle projette sur nous

la méditation

Pourtant, n’est-il-pas parfait ? Il s’est crée tout seul, et sans l’intervention de personne pour nous offrir d’accueillir ces quelques années de vie. Et la nature ne fait pas d’erreur. Tout ce qu’elle crée a sa raison d’être et est orchestré par des forces dont nous n’avons pas conscience, que nous ne connaissons même pas.

Les Bienfaits de la méditation

De plus, la méditation a été étudiée et selon certaines recherches scientifiques :

La Méditation
  • Elle améliore la mémoire et diminue les états anxieux
  • Sa pratique régulière modifie de façon significative l’activité cérébrale, avec un effet protecteur sur le cerveau : elle développe la plasticité neuronale tout en augmentant l’épaisseur du tissu du cortex préfrontal gauche, impliqué dans les processus cognitifs et émotionnels ainsi que dans le sentiment de bienêtre 
  • La méditation de pleine conscience produirait les mêmes effets que les traitements de référence dans la gestion des troubles anxieux tels qu’anti dépresseurs, anxiolytiques…
  • Elle a un impact prouvé sur la meilleure gestion de la douleur chez des méditant que chez des non méditant
  • Cette pratique est aussi bien connue pour ralentir les processus de vieillissement du corps car elle ralentirait la diminution – inéluctable avec l’âge – du volume de l’encéphale, autrement dit l’espace occupé par notre matière grise, qui contient les corps cellulaires des neurones.
  • Elle stimule les défenses immunitaires
  • Etc.

Ces bienfaits ne sont pas exhaustifs et ce sera à vous de voir si cette pratique vous est bénéfique. Se poser même 5 minutes par jour, le matin par exemple et/ou le soir, afin de ramener votre attention vers ce qu’il se passe à l’intérieur, et moins à l’extérieur, et observez…

La méditation

Au fur et à mesure de la régularité de la pratique, elle offre un tel bien être qu’on a du mal à s’en passer. C’est quelque chose qui ne demande pas d’accessoire, pas d’argent, juste un peu de votre temps chaque jour. 5 minutes au départ le matin au réveil c’est parfait. Puis à vous de voir ce dont vous avez envie ! Quelques minutes par jour de retour sur soi, c’est bien le minimum qu’on peut offrir à ce corps et ce mental n’est-ce-pas ?

Pourquoi ne pas essayer de pratiquer la méditation en famille d’ailleurs ?!


Il existe plusieurs sortes de méditations qui permettent d’arriver à des choses différentes telles que l’amélioration de la concentration, la reliance à notre présence, la connexion à notre corps émotionnel ou encore à notre corps mental.

La méditation

Grâce à cette pratique régulière, on va avoir un effet qui pour moi est juste extraordinaire…On va réellement expérimenter que nous ne sommes pas nos pensées… mais cela change tout de le vivre, de le ressentir. C’est-à-dire, qu’au bout d’une certaine pratique vous allez comprendre votre fonctionnement intérieur. Car notre mal-être vient très souvent du fait de ressasser des choses du passé qui nous embêtent voir nous font du mal. Nous imaginons aussi le futur qui n’est pas encore la mais pas sous l’angle le plus chaleureux que l’on souhaiterait…Alors à nous balloter du passé au futur, nous sommes rarement dans le moment présent… Avec 60000 pensées par jour…dont 95% seront les même que la veille ! J’ai beaucoup appris la dessus avec Joe Dispenza. Il a réussit à s’auto-guérir suite à un tragique accident et as pu remarcher comme si rien ne s’était passé. Il a beaucoup étudié nos modes de fonctionnement répétitifs.


Nous pensons à tord que nous ne pouvons faire autrement que ce que nous faisons tous les jours. Mais je vous assure que c’est faux !

Comment méditer ?

La méditation se pratique en général assis. Pour une raison simple, le but est de rester éveillé ! Allongé, on risquerait de s’endormir. Une fois assis sur un canapé ou sur le lit, adossé au mur, fermez les yeux et commencez par prendre conscience de votre respiration. Portez votre attention sur votre corps physique. Etant donné qu’on ne le fait jamais, on ne sait pas trop sur quoi s’attarder au début. Et bien, restez centrés au début sur la respiration, sans la contrôler.

Ensuite, des pensées vont arriver très vite. Vous allez essayer de les laisser passer. Ca veut dire quoi ? Vous avez une pensée qui arrive, vous allez l’observer et ne pas entrer dedans. Car si on rentre dans une pensée, elle en entraine une autre puis une autre et quand on revient à soi, on a fait le tour de la terre…Si cela vous arrive (et ça vous arrivera très souvent comme à tout le monde !), ne vous jugez pas. Revenez simplement à votre respiration, et donc au moment présent. Et ainsi de suite, sans forcer.


Vous n’êtes pas vos pensées

Petit à petit, vous verrez que vous pouvez observer vos pensées. Vous verrez donc ce qu’elles sont. Vous verrez aussi que si vous pouvez les observer, c’est que vous n’êtes pas ce mental, ni ces pensées.

Pour pouvoir observer votre mental, vous devez être autre chose, si non ce ne serait pas possible…Pour pouvoir observer votre corps physique c’est pareil non ? Ainsi que pour votre corps émotionnel…

Vous êtes une présence au-delà du corps et du mental. Vous êtes comme le ciel qui verrait passer les nuages (les pensées), sans juger de ce qu’elle sont.

Prenez quelques minutes quand vous le pouvez dans la journée, pour revenir à l’intérieur de vous, la ou se situent toutes les réponses que vous cherchez. Revenir en soi permet d’accéder au calme, à la paix. Est-ce-que ça vaut le coup ?

Essayez et dites moi en commentaire vos expériences ! Je vous répondrai avec plaisir.

Retrouvez aussi mes méditations guidées sur YouTube si vous en avez envie. En voici une ci-dessous :

Laisser un commentaire